Nouvelle série de coussins tissés

En attendant le printemps !

Une nouvelle petite série de coussins aux couleurs tendres du printemps pour sortir de l’hiver… Tissu tissé sur métier à manettes Glimakra. Mélange de fils en laine et d’acrylique. Montage de la chaine au point du Chemin de la rose. Et un coussin aux couleurs chaudes réalisé dans les chutes du rideau tissé en laine-acrylique.

Marché gastronomique et créatif

Dimanche 5 décembre à Beaufort en Anjou

Nous aurons le plaisir de vous accueillir sous la halle de Beaufort en Anjou dimanche 5 décembre de 10 h à 18 h, pour un marché gastronomique et créatif. Qu’elles soient en fil, en papier ou en vitrail vous pourrez découvrir nos dernières créations et de belles idées cadeaux faites main pour ces fêtes de fin d’année.

Au plaisir de vous y voir

Anne & Claire

Coussins tissés

Séries de coussins tissés

Grâce aux glanages de fils et pelotes stockés ici et là, chemin faisant, deux séries viennent démarrer une gamme de coussins tissés par nos soins sur un métier à tisser Glimakra. Nous aimons travailler les fils oubliés, les fins de pelotes, les rebus du placard… afin de donner une deuxième vie à tous ces petits bouts qu’on n’ose jeter sans pour autant bien savoir quoi en faire… les voilà prêts à vivre une deuxième vie, mais hors du placard, bien en vue au salon !

Yarn Bombing* à Viry-Chatillon

Installations sur du mobilier urbain à la demande de la Bibliothèque Monstesquieu lors de la Fête de la Rentrée

À l’initiative de Rachida Arabi avec les collaborations de Sabine Langolais, Valérie Langlais, l’association SENDE, les Résidences Autonomie de la ville, la Résidence Autonomie la Forêt, les adhérents des MJC « Les Passerelles” (sites Saint-Exupéry et Aimé Césaire), les mamies qui ont fréquenté régulièrement les ateliers du Boudoir pour y tricoter les fameuses boules de tricot qui seront la base des installations.

Je suis intervenue pendant deux jours sur les trois auvents face à la Bibliothèque Montesquieu, sur les colonnes du kiosque Place François Mitterrand. J’ai fait le choix d’accentuer les verticalités des bâtiments et de réveiller en couleurs les structures. En amont, un arbre a aussi été recouvert pour attirer l’œil du promeneur.

Merci aux tricoteuses et tricoteurs (de 6 à 95 ans) pour les heures d’aiguilles, à Sabine, Rachida et Valérie pour les visuels.

*Le yarn bombing, aussi appelé « Knit graffiti », consiste à recouvrir le mobilier urbain de tricot : bancs, escaliers, ponts, troncs d’arbre, autobus, statues… tout peut y passer. Susciter la réaction des passants, humaniser les lieux publics souvent très impersonnels, colorer nos villes toutes grises et redonner le sourire.

Avec du fil

Cousu, tissé, crocheté, tricoté….

… le fil est partout…. vous trouverez dans cette page nos créations à partir du fil. Les fils que nous utilisons sont (presque) toujours issus de récupération, chinés au fond des placards, bobines esseulées dans un carton, dénichés sur des vides greniers ou dans des ressourceries afin de leur donner une nouvelle vie.

Atelier découverte du tissage

Découverte du tissage lors d’un évènement

Regroupez des amis, une grande famille, un groupe… et faites découvrir les plaisirs du tissage. À tout âge, et encore mieux en mêlant les âges quoi de mieux pour transmettre un geste, un peu oublié, mais simple à s’initier. Nous avons mis à disposition des métiers Tissa-Nova, des navettes, une belle quantité de fils, notre savoir… et la magie a opéré.

Atelier découverte du tissage

Pendant la biennale d’Art Contemporain Prise de Terre

Quoi de mieux qu’un jardin, une biennale d’Art Contemporain, un public en nombre pour lancer un atelier intergénérationnel de découverte du tissage. On sort donc nos métiers Tissa-Nova, un métier à manettes Glimakra et des métiers à cartons pour offrir des moments de découvertes et d’essais. Tous les âges, hommes, femmes, enfants sont au rendez-vous durant ces deux jours.