Mouvements, etc…

Exposition commune avec Isabel Trocellier, plasticienne musicienne,  au Centre Culturel de Méréville,
14 janvier au 5 mars 2018

les mercredis 13 h 30 à 17 h – les samedis 14 h 30 à 18 h – les dimanches 11 h à 13 h et 14 h 30 à 18 h

 

A la suite d’un projet d’art vivant mêlant entre autres arts plastiques et musique, le désir de prolonger cette expérience s’est précisé en croisant nos univers de prime abord très différents : celui d’Anne, textile et végétal, et celui d’Isabel métallique et sonore.

Ces deux univers se sont révélés avoir pour point commun à la fois le mouvement réel et le mouvement figuré.

Certaines pièces proposées par l’une sont prolongées par l’autre, d’autres dialoguent, opposant leurs matières, unissant leurs mondes imaginaires.

Au geste minutieux de la plume sur la toile répond le geste, plus ample, du chalumeau sur la fibre de verre.

Malgré le contraste de nos matériaux de prédilection, il nous arrive d’utiliser les mêmes matériaux comme le végétal, le son ou les mots.

Qu’il s’agisse de papier ou d’acier, de tube métallique ou de tube en carton, ces oppositions de masses, de formes, de textures ou de couleurs activent les correspondances sensorielles de nos installa

tions, invitant le spectateur – auditeur à agir.

En se déplaçant pour vivre le son, en manipulant certains objets, il contribue à créer son espace personnel.

 

Fragilité contre force.

Fragilité et force.

Ombre et lumière.

Matière sonore

Matière tactile.

Temps et mouvement

 

Mouvements de la vie.

 

Prise de Terre 7 – 12 ans pairs ; 12 ampères

D’un papillon à une étoile pour « Prise de Terre », Biennale d’art contemporain de la Basse Cour

Installation de 200 ampoules réalisées en scotch avec une étoile à l’intérieur et de papillons phosphorescents. Texte découpé phosphorescent, paroles de la chanson de Michel Berger « quelques mots d’amour »  suspendu entre deux arbres. Liste de mots évoquant la lumière enroulée autour d’un tronc.

Installation lumineuse la nuit.

 

 

Délires de livres 2015

Exposition de livres-objets – “Volirer”

AnneClaireLire, partir, s’élever, s’envoler, voyager, mettre les voiles, déménager, explorer, voir du pays, pérégriner, traverser, globe-trotter.

Valise fermée, valise ouverte, valise en lévitation, cette installation invite au voyage intérieur.

Mots-valise sur les ailes des papillons, migration du réel à l’imaginaire, plaisir de partager des mots et des mots partagés, ouverture aux autres.

Exposition collective de livres-objets d’artistes internationaux organisée par Am’Arts à la Collégiale Saint André de Chartres

Prise de Terre 6 « Saluterre »

« Rêver la terre »

Pour répondre au projet « saluterre » ou « salutaire » de la biennale d’art contemporain de la Basse Cour, j’ai imaginé une installation « contemplative », une chaise longue sous un « ciel » suspendu recouvert de feuilles de laurier dans lequel un cercle est évidé pour contempler « la planète bleue », la terre. Les cloisons légères de cet espace sont composées de bandes de tarlatane.

 

Mét’art Morphose

Exposition au Château de Nogent le Roi

Différentes installations oniriques, cabinets de curiosité, hommages à la nature, au recyclage, aux métamorphoses. Proposition d’habitation et de transformation d’un lieu, le Château de Nogent le Roi, avec son âme et son identité propre.

Atelier Land Art lors de l’expo d’Auneau

Atelier à destination du public de l’exposition à la Médiathèque Désiré Klein d’Auneau.

Initiation au Land Art sur une œuvre collective, en intérieur, en travaillant sur les rythmes, l’accumulation, les rangement, le tri et la reconnaissance de végétaux. Une œuvre réalisée en 3 heures avec une quinzaine d’enfants de 6 à 10 ans.

Exposition Land Art à Auneau

Sur l’invitation de la Médiathèque Désiré Klein

Mise en scène de notre exposition sur le Land Art. Installations, sculptures végétales, panneaux didactiques et photos.

Exposition à Châteauneuf en Thymerais

Biennale de Châteauneuf en Thymerais

Mon installation évoque la fragilité de notre monde et de nous-même, de notre recherche constante de l’équilibre dans un univers où tout est éphémère.

Prise de terre 5 « cabinet de curiosités »

Cabinet des contes

Une installation dans deux « palox » caisses à pommes de terre, superposés afin de créer une petite maison où sont mis en scène différents objets significatifs des contes de mon enfance: le petit chaperon rouge, le joueur de flûte d’Hamelin, Barbe bleue…

Atelier Land Art

Sur l’invitation de la bibliothèque de Dourdan

Atelier participatif de Land Art ouvert au public, réalisation d’une œuvre collective dans le jardin de la Bibliothèque.